Plan piscines : sept années pour rénover

Lundi 4 juin 2018, la mairie de Toulouse a fait un point d'étape sur son "plan piscines" prévu jusqu'en 2025. Ce plan piscines, présenté en juin 2017 et doté de 30 millions d'euros vise à moderniser les bassins. 

30 millions d’euros : c'est le montant du Plan Piscines prévu jusqu’en 2025. Objectif ? rénover et moderniser les bassins pour répondre à la demande des nageurs (usagers et clubs) et garantir un service public de qualité. Depuis son lancement en juin 2017, 49 mesures, sur 75 prévues jusqu'en 2025, ont été réalisées ou sont en cours de réalisation ou d'étude.

Les travaux avancent

Créer de nouveaux bassins en couplant des bassins sportifs à des bassins d'apprentissage ainsi qu’à des espaces détente et loisirs tel est l'objectif que s'est fixé la Mairie. 

aménagement vue 3 D, Bellevue Les plus gros chantiers à venir :

  • Léo Lagrange : fermée jusqu'en novembre 2018, les travaux permettront de refaire la toiture et de rénover le réseau d'eau chaude sanitaire.
  • Bellevue : fermeture en septembre 2018 jusqu'à novembre 2019 afin de transformer le bassin extérieur estival en bassin nordique pour une utilisation annuelle.
  • Chapou : fermée d'octobre 2018 à mai 2019. L'idée est de remettre en état les locaux actuels et de doter les bâtiments d'un système de chauffage.
  • Alban Minville : elle est fermée jusqu'à décembre 2019 pour sa re-consctruction intégrale avec la rénovation des deux bassins, des plages et des vestiaires, la création d’un espace aqualudique pour les familles et les enfants.
  • Toulouse Lautrec :  en 2021, création d'1 bassin d’apprentissage dans la piscine et d'un bassin supplémentaire de type nordique de 50 mètres. L'architecte sera choisi prochainement .
  • Nakache. Les études seront lancées en 2022 pour la rénovation de l'ensemble des bassins. Les bassins extérieurs seront rénovés et pour la piscine intérieure elle sera  remise en état selon les directives des monuments de France.
  • Papus. En 2023, elle sera dotée d'un  bassin d’apprentissage dans la piscine.

Répondre aux besoins des usagers

Horaires adaptés
Depuis septembre 2016, les horaires d'ouvertures au public sont harmonisés : 7h à 9h, de 12h à 14h, de 16h à 19h et/ou de 16 à 21h.  Les découvrir
Usagers consultés
Une étude est en cours sur l'évaluation du service public par les habitants de Toulouse, usagers ou non des piscines municipales. Une enquête de satisfaction a été lancée le 22 mai 2018, à la sortie des établissements d'une part, et via un sondage téléphonique auprès des habitants de Toulouse d’autre part. Les résultats sont attendus à l'automne 2018. Ils permettront d'orienter et de prioriser les différentes mesures de ce volet. Néanmoins, des études ont déjà été lancées pour :

  • la création d'une application piscine
  • l'accueil du public, le partage des espaces, et la signalétique.

Apprentissage de la natation

"Savoir Nager"
La Mairie réaffirme sa priorité au « Savoir nager » en renforçant, notamment, sa collaboration avec l’Education Nationale pour résorber des inégalités de niveau de natation des élèves.
Les cycles de natation annuels sont réorganisés : 24 séances pour les cycles CP-CE2 et 12 séances pour les cycles CM1-CM2 pendant la période des travaux, contre 28 actuellement. A l’horizon 2020, des stages seront créés pour les élèves de CM2 non nageurs avant l'arrivée en 6e.

Les cours municipaux
Les mesures relatives à l'apprentissage de la natation sont soit réalisées, soit en cours d'étude :

  • les cours municipaux pour les 6-15 ans, se voient renforcés pour la tranche apprentissage ;
  • un test d'évaluation du niveau de pratique pour ces cours est mis en place depuis la rentrée 2017-2018, permettant une meilleure répartition des élèves ;
  • la capacité d’accueil des scolaires est renforcée grâce à l'adaptation du nombre de séances et la mise en place de stages par groupe de niveau.

Les clubs concertés

Afin de faciliter la vie des clubs, la mairie les a tous rencontrés pour leur permettre de continuer leurs activités pendant les travaux. 

bloc marque Plan Piscines


Le point sur les travaux de Léo Lagrange